Photo entretien cheval hiver

L’hiver est souvent une période redoutée par les cavaliers en ce qui concerne l’entretien du cheval. Il fait froid, les jours sont courts, les chevaux sont bien souvent pleins d’énergie, et malgré des températures négatives nos montures ont tendance à facilement transpirer à l’effort. L’Univers du Cheval, le Blog vous propose son petit guide de suivi en 5 étapes spécial monture pour affronter l’hiver.

1. Tondre votre cheval

Dans le cadre de l’entretien du cheval en hiver et pour pallier aux différentes transpirations, la tonte est une bonne alternative si votre cheval travaille régulièrement et à tendance à fortement transpirer lors des efforts. Il existe énormément de styles de tonte, c’est à vous de voir laquelle conviendrait le mieux à votre cheval. Attention toutefois si votre cheval vit au prés ! Il aura besoin d’une grosse couverture pour prendre le relais sur ces poils. Les chevaux supportent mieux le froid que nous mais sans leur toison ils sont beaucoup plus sensibles à la fraîcheur du soir ce qui pourrait alors nécessité l’utilisation d’une couverture.

2. Optez pour une couverture séchante

Chemise séchante Harry's Horse
Chemise séchante Harry’s Horse cooler
Prix : 35€ TTC

Une bonne solution pour avoir un cheval sec avant de le remettre au prés ou au box pendant l’hiver sans avoir à le tondre est la couverture séchante. Cette petite couverture polaire permet d’absorber la transpiration de votre cheval après l’effort afin qu’il reste toujours au sec. En fonction de son niveau de transpiration, il pourra être sec en un petit quart d’heure. Ce qui vous laisse le temps pour ranger vos affaires, commencer à brosser sa tête, ses membres, lui donner sa ration. Vous n’aurez ensuite plus qu’à lui enlever la couverture, lui brosser le reste du corps et vous pourrez le remettre dans sa « maison » sans avoir peur qu’il n’attrape froid grâce à la couverture séchante.

3. Protégez ses reins

Pour l’entretien du cheval en hiver, si votre cheval est tondu il est indispensable de lui mettre un couvre reins au début du travail et à la fin. De cette façon vous permettez à l’arrière train de votre cheval d’être toujours au chaud, et c’est indispensable. Si votre cheval n’est pas tondu mais qu’il est couvert vous pouvez procéder de la même façon afin de ne pas faire de trop gros « choc thermique », ce qui pourrait alors nuire à sa santé.

4. Couvrir votre cheval

Quand il fait trop froid il peut être bénéfique de couvrir votre cheval, même si ce dernier n’est pas tondu. Un simple imperméable peut suffire, en cas de mauvais temps persistant, si votre cheval à beaucoup de poils. Elle permettra de casser le vent et d’empêcher une pluie persistante de rentrer dans son poil.

Si les températures commencent à être négatives, surveillez bien que votre cheval n’ait pas froid et adaptez ensuite l’épaisseur de votre couverture selon si d’après vous il a légèrement froid ou s’il est frigorifié. On privilégie le port de couvertures imperméables pour une protection contre la pluie. Les couvertures jusqu’à 250g sont utilisées pour les chevaux non tondus et celles de plus de 300g pour les chevaux tondus.

5. Soins des sabots

On le sait tous, hiver est synonyme de boue et donc bien souvent de sabots pourris. La fourchette devient très molle, dégage une odeur peu agréable, s’effrite… Mais alors que faire pour pallier à ce problème ? Vous avez plusieurs choix qui s’offrent à vous :

Onguent liquide au laurier noir ESC
Onguent liquide au laurier noir ESC
Prix : 8.95€ TTC

Appliquez un onguent noire (mélange de graisse et de goudron) qui protégera le pied de l’humidité. Vous pouvez aussi appliquer du goudron de Norvège à l’intérieur du pied pour protéger la fourchette et l’empêcher de pourrir à cause d’un excès d’humidité.

Après un bon curage des sabots vous pouvez aussi appliquer un mélange de vinaigre de cidre et d’huiles essentielles d’arbre à thé pour assainir le pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *